« Free Guy » : comédie d’action inspirée des jeux vidéo

Free Guy, film avec Ryan Reynolds, jeux video au coeur de la comedie d action
© Photography Courtesy of Twentieth Century Fox

« Free Guy » explore avec légèreté, en jouant avec les codes chers aux joueurs, la frontière entre le virtuel et le réel. Le nouveau film avec Ryan Reynolds est signé par le cinéaste Shawn Levy et produit par 20th Century Studios. Le réalisateur a même évoqué une suite de cette comédie d’action.


Le jeu est le thème principal de « Free Guy »


Il est possible d’interagir de façon anecdotique avec les personnages secondaires de « Free Guy », tout comme dans de nombreux jeux vidéo ultra-réalistes, dont Grand Theft Auto. Parmi ces personnages présents dans le film, on compte l’anti-héros incarné par l’acteur Ryan Reynolds.


Le réalisateur de la comédie d’action s’est confié


Shawn Levy compare son film à un « antidote à une grande partie de ce que nous avons vécu » avec la pandémie. Lors d’une présentation à New York, le cinéaste a expliqué que son « Free Guy » parle « d’espoir et de la préservation d’une certaine innocence au milieu d’un monde très cynique » qu’est l’univers des jeux vidéo.


Informez-vous davantage sur cette fiction


Le réalisateur de la comédie d’action joue avec « une galerie de personnages familiers » de jeux vidéo tel que Fortnite, qui devraient plaire aux gamers. L’intrigue de « Free Guy » se déroule aussi de l’autre côté de l’écran, dans l’open space de l’éditeur du jeu où tous les coups sont permis. En plus de Ryan Reynolds, le casting du film « Free Guy » se compose également de Jodie Comer, Joe Kerry et Taika Waititi. Ce dernier interprète un patron exalté et gourmand de profits.


Quel est le synopsis de « Free Guy » ?


« Free Guy » suit le personnage de Guy, joué par Ryan Reynolds, qui se lève et salue son poisson rouge chaque matin avant de se brûler la bouche avec un café trop chaud. Il est insensible à ce qui se passe autour de lui autour de lui. Toutefois, quand il décide enfin de prendre en main son destin, la mécanique pensée par les créateurs du divertissement ludique déraille.


Avec l’ETX Studio/AFP

Sois le premier à commenter

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*