« Portals » serait similaire à un casino en ligne

Portals, jeu mobile de l application Press Play Slots qui rend millionaire
© Courtesy of Savvy Apps

Il est désormais possible de remporter une cagnotte de plus d’un million de dollars grâce à un divertissement sur portable qui a été baptisé « Portals ». Pour cela, une compétition multijoueurs a été organisée par le développeur. Elle aura lieu le 9 octobre 2020 à 22h, heure de la côte est.


Les récompenses à gagner avec « Portals »


Pour devenir millionnaire, il suffit de débloquer en une seule fois 25 niveaux de « Portals ». Les moins chanceux dans cet univers ludique ne doivent pas s’inquiéter, car ils peuvent tout de même avoir 250,000 USD si le pari n’est pas réussi du premier coup. Ce cadeau exceptionnel arrive à point nommé pendant que la crise économique continue à s’intensifier avec l’avènement du coronavirus.


Une initiative de l’application américaine Press Play Slots


À savoir que Press Play Slots a annoncé un affrontement spécial durant lequel les joueurs pourront tenter leur chance simplement en jouant au jeu mobile. L’application gratuite est disponible uniquement aux États-Unis et est destinée à un public majeur. Afin de toucher une audience plus large, le YouTubeur David Dobrik a été choisi pour promouvoir les cadeaux. Il comptabilise 18,4 millions d’abonnés sur sa chaîne YouTube.


Jouez à ce gameplay unique en son genre


À chaque niveau, le joueur qui souhaite devenir millionnaire devra choisir entre deux clés qui serviront à ouvrir un portail. La bonne clé lui permettra d’entrer dans un nouveau monde tandis que la mauvaise lui fera retourner au point départ. 25 portails doivent être débloqués par le gamer depuis son smartphone pour bénéficier de la somme gagnante. Le concours prendra fin après 24h.


Le concepteur du divertissement s’est confié à Forbes


Dans un entretien avec le magazine américain, le fondateur, qui a souhaité garder l’anonymat, a expliqué que son but était de « changer la donne sur les jeux traditionnels, gratuits et faciles à jouer ». Il a tenu à préciser qu’aucun argent n’est demandé aux utilisateurs et qu’il n’y a pas de services payants dans le logiciel. Il a également fait ressortir que les participants sont payés avec de la vraie monnaie.
Avec l’AFP/Relaxnews

Sois le premier à commenter

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*