Le jeu vidéo : une industrie impressionnante en Suède

Jeu video, la Suede mise sur des jeux comme Candy Crush et Minecraft
© Photographie Philippe HUGUEN / AFP

Le pays nordique qui compte à peine plus de dix millions d’habitants peut se vanter d’un secteur florissant en ce qui concerne le jeu. Celui-ci est devenu le premier produit culturel d’exportation de la Suède grâce aux nombreux produits comme « Minecraft » et « Candy Crush ».


L’intérêt pour le jeu dans ce pays nordique


En 2019, les éditeurs suédois de jeux ont réalisé un chiffre d’affaires de plus de 2,3 milliards d’euros, soit vingt fois plus que la décennie précédente. Depuis 2014, le nombre d’entreprises du secteur vidéoludique en Suède a doublé atteignant 435 en 2019 pour plus de 9,000 employés. Cette tendance concernant le monde du jeu a connu une croissance grâce à la Covid-19 en 2020.


Les plus grands noms suédois du secteur des jeux vidéo


Parmi les plus grands noms de l’industrie en Suède, on compte King qui s’est fait connaître grâce au célèbre jeu mobile Candy Crush. On retrouve également Mojang, le développeur de Minecraft. L’éditeur Embracer Group, quant à lui, a vu sa part du marché dépasser celle du français Ubisoft suite au rachat du développeur Gearbox. Il est ainsi devenu l’entreprise de jeux la plus importante d’Europe.


Un grand nombre de studios de jeux à succès d’origine suédoise ont été rachetés par des mastodontes américains de cet univers. Electronic Arts, par exemple, a acquis le développeur de la célèbre série « Battlefield » DICE en 2006. Pour expliquer la bonne position suédoise dans le monde du jeu, les analystes sont nombreux à mettre en avant l’adoption de la « réforme du PC à domicile ». Ce changement a été adopté en 1997 par le Parlement, accompagné d’avantages fiscaux, et a permis à de nombreuses personnes de louer un ordinateur à travers leur employeur.


« Minecraft » et « Candy Crush » : des phénomènes internationaux


La version originale du jeu « Minecraft

» a été créée par Markus Persson, également connu en tant que Notch. En 2014, ce jeu d’aventure de Mojang qui était devenu un phénomène international a été vendu à Microsoft pour 2,5 milliards de dollars. Le jeu Candy Crush avait été lancé au départ comme une application Facebook et a ensuite été adapté aux systèmes d’exploitation Windows Phone, Android et iOS.


Avec l’ETX Studio/AFP

Sois le premier à commenter

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*