Le gaming s’installe à Paris dans un centre

Gaming, Paris accueille un nouveau centre d esport et de jeux
© FRED DUFOUR / AFP

Le plus vaste centre de gaming en Europe s’apprête à ouvrir ses portes dans la capitale française, à l’initiative de Robin Leproux, ancien président du club de football PSG. Cet établissement consacré aux jeux vidéo et à l’esport a été baptisé Espot.


Gaming : découvrez ce nouveau bâtiment parisien

C’est en plein coeur de Paris, plus précisément à la rue de Rivoli, que l’on peut trouver cet établissement consacré au gaming. Il s’agit d’un programme très vaste, qui s’étend sur une surface de 2 000 mètres carrés. Espot dispose d’un studio avec régie, d’une arène de 150 places pour les tournois, sans oublier ses 100 PC et 40 jeux et consoles. Les gamers professionnels ont déjà pu profiter de ce lieu vidéoludique.


Profitez de ce centre de loisirs parisien très bientôt

À l’avenir, Robin Leproux dit vouloir ouvrir Espot au grand public, et ce, dès que les autorités sanitaires donnent leur accord à Paris. D’après l’ex-dirigeant de la chaîne française M6, les travaux sont terminés et le site est prêt à accueillir les amateurs de gaming. L’homme d’affaires dit préparer ce projet depuis plus de 3 ans. Il s’agit d’un univers qui le passionne depuis plus de deux décennies, selon ses dires.

Comme l’indique l’expert, « plus que l’esport, c’est le +gaming+ au sens large » qui est au coeur de ce projet. « Le caractère très novateur, c’est d’être grand public. On peut faire aussi bien du goûter d’anniversaire pour les enfants, du +retrogaming+, que des compétitions d’esport », poursuit l’homme d’affaires. Ainsi, que vous soyez joueur professionnel ou tout simplement si vous aimez jouer à des jeux vidéo, vous devriez pouvoir en profiter lors de l’ouverture.


Gaming : un concept de jeu qui pourrait s’exporter à l’étranger

Avec le temps, le fondateur ambitionne d’exporter ce concept gaming dans plusieurs autres villes d’Europe, à l’instar de Londres et de Madrid. Bien évidemment, il faudrait d’abord voir comment il est accueilli par les joueurs en France.

Avec l’ETX Studio/AFP

Sois le premier à commenter

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*