Immortals Fenyx Rising, le nouveau venu sur la planète gaming

Immortals Fenyx Rising, jeu Ubisoft sur consoles nouvelle generation
© Jung Yeon-je / AFP

Alors que les consoles de nouvelle génération font sensation dans le monde du jeu vidéo, de nouveaux jeux font aussi leur apparition pour séduire les joueurs. L’un d’eux est Immortals Fenyx Rising, signé Ubisoft, qui revient avec une histoire complètement inédite.


Découvrez Immortals Fenyx Rising

Contrairement aux autres titres, qui sont issus de séries précédentes, Immortals Fenyx Rising est totalement inédit. Cette nouveauté avait été annoncée lors de l’E3 2019 sous le nom de Gods & Monsters, mais l’éditeur français Ubisoft avait alors décidé de repousser sa sortie pour l’améliorer. Le voici donc finalement, avec un tout nouveau nom, Immortals Fenyx Rising.


Sauvez le monde dans ce jeu vidéo !

Le jeu vidéo Immortals Fenyx Rising puise son inspiration de certains titres comme Zelda, de chez Nintendo. Cette fois, place à la mythologie grecque, où le joueur devra incarner Fenyx, un commun mortel, mais avec une mission très importante. Le sort de l’humanité repose en effet entre ses mains, car le machiavélique Typhon, libéré de ses chaînes, menace la planète.

Dans les grandes lignes, Immortals Fenyx Rising est un divertissement d’action et d’aventure du style beat’em all, qui se déroule dans un monde ouvert. Lors de leur quête, les joueurs devront se mesurer à plusieurs créatures de la mythologie grecque. L’histoire est narrée par Prometheus et Zeus. Ce dernier est d’ailleurs doublé par l’acteur français Lionel Astier.


À découvrir sur les consoles de nouvelle génération

Le développeur Ubisoft propose son titre Immortals Fenyx Rising sur les consoles de nouvelle génération comme la PS5 et la Xbox Series. Cependant, il est également disponible sur d’autres supports comme la PlayStation 4, la Xbox One ou encore la Nintendo Switch. D’autres jeux ont aussi fait leur apparition chez la société, notamment les nouveaux épisodes d’Assassin’s Creed et de Watch Dogs.

Avec l’AFP Relaxnews

Sois le premier à commenter

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*