Gameloft rachète The Other Guys !

Gameloft, l editeur de jeux video rachete The Other Guys
@ afjv.com

L’éditeur Gameloft annonce le rachat de ce studio uruguayen populaire pour ses séries interactives. L’objectif de la société est de proposer des titres pour tous les publics et pour tous les goûts.


Gameloft élargie son répertoire avec un nouveau genre

Alors que sa première tentative dans le monde des jeux narratifs n’avait pas été satisfaisante, Gameloft ne baisse pas les bras et a annoncé à la mi-septembre qu’il avait conclu un accord pour racheter la boîte d’Amérique de Sud. Cette catégorie, qui ressemble beaucoup à une série télévisée interactive et dont l’intrigue évolue en fonction des choix des joueurs, rencontre en effet un grand succès ces derniers temps. Fort de ce constat, la filiale de Vivendi a donc décidé de se lancer dans cet univers.


Zoom sur ces jeux qui gagnent en popularité

Les propositions de l’éditeur The Other Guys s’inspirent beaucoup des émissions télévisées et disposent d’un public « fidèle », surtout les femmes. Le style et les histoires immersives de ces divertissements très accrocheurs permettent aux adeptes de décider de la suite des événements. Les fans peuvent découvrir toute une sélection de « stories », dont la romance Linda Brown, l’une des plus prisées par les amateurs de gaming.

Avec plus de 30 scénaristes à son actif, cette entreprise située en Argentine est un leader en matière de séries interactives. Selon l’Agence Française pour le Jeu Vidéo, elle est capable de produire plus d’un épisode interactif par jour. D’ailleurs, cette firme compte désormais plus de 2 300 épisodes, répartis à travers 119 saisons, et plus de 37 millions de téléchargements.

Des ludiciels jouables sur les appareils mobiles

Ces feuilletons vidéoludiques sont accessibles sur les téléphones portables, que ce soit pour les terminaux Android ou iOS. Ils sont aussi disponibles sur iPad.

Source : afjv.com

Sois le premier à commenter

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*